Archives de catégorie : Ici et ailleurs

Ici et ailleurs

Infos sur les marchés de la Circonscription de l’Ouest Lyonnais

Exemples de maintien ou réouverture de marchés, de livraisons à domicile, de drive…

Francheville 

Les marchés du Bourg et de la Place de l’Europe sont maintenus avec consignes de sécurité, après une demande de dérogation acceptée par la préfecture.

La municipalité a organisé(e) une livraison à domicile avec les producteurs alimentaires des marchés et les associations de commerçants (Franch’com). Livraison avec des consignes strictes de sécurité sanitaire. On trouve sur le site de la Mairie l’ensemble des noms, numéros de tel et adresses mail de chacun des producteurs et commerçants qui participent.

Tassin

Le marché à l’Etoile d’Alaï, le mardi à partir de 15h, est maintenu (petit marché avec possibilité d’éloignement des bancs). Pour le grand marché du vendredi, les commandes de paniers sont faites en amont (liste des producteurs avec coordonnées sur le site de la Mairie) et la récupération est regroupée en un seul lieu avec des horaires convenus avec les clients (lien sur le site mairie).

Craponne :

Le marché du samedi 21/3 s’est tenu en étant bien sécurisé avec gendarmerie et police municipale et des élus de la majorité et de l’opposition qui ont participé à cette organisation. Ensuite le Maire a souhaité supprimer la tenue du marché. Le groupe d’opposition a écrit à la Métropole avec une copie au Maire. La Métropole a travaillé en lien avec le Maire et le groupe qui l’avait interpellée. Le Maire est revenu sur son refus. Il a été mis en place un Drive 3 fois par semaine (mercredi, vendredi, samedi de 8h à 12h). Les commandes doivent être passées en amont, grâce à un lien sur le site de la Mairie qui donne le planning de présence des producteurs et leurs coordonnées.

Saint-Genis-les-Ollières :

Les 2 marchés hebdomadaires sont maintenus après dérogation de la préfecture. Ce sont deux petits marchés sur une place où il y a de l’espace pour la mise à distance.

Marcy l’Etoile :

Marchés mercredi et dimanche maintenus, faciles à sécuriser.

Éteindre l’éclairage public pendant la période de confinement

C’est la décision que plusieurs maires en France ont prise ces derniers jours.

Dans la magnifique ville de Collioure (66-Pyrénées Orientales), le maire a décidé une extinction partielle de l’éclairage de nuit, dans des rues qui n’ont pas besoin d’éclairage la nuit en période de confinement où certaines zones sont interdites aux promeneurs. C’est également le cas dans la belle ville d’Orsay (Essonne), à Argelès-sur-mer (66-Pyrénées Orientales), mais aussi à Veauche (Loire) ainsi que dans de nombreuses communes de Bretagne.

L’extinction a lieu en général entre 23 h et 5 h du matin. Dans certaines communes, elle commence même à 21 h.

Cette mesure poursuit plusieurs objectifs : limiter le gaspillage d’électricité et donc réaliser quelques économies, éviter la pollution lumineuse particulièrement nocive Continuer la lecture de Éteindre l’éclairage public pendant la période de confinement

Difficultés des producteurs suite à la fermeture des marchés

Dans un article du Progrès du 30 mars 2020, un maraîcher s’exprime sur la fermeture des marchés

Philippe Crozier et son fils Antoine, maraîchers en permaculture à Taluyers présents avec leurs produits sur le quai Saint-Antoine à Lyon, n’apprécient pas la décision d’Édouard Philippe de fermer les marchés. Ils le disent sans mâcher leurs mots.

L’annonce du gouvernement de fermer les marchés a déclenché la colère de Philippe Crozier et son fils Antoine, maraîchers en permaculture présents avec leurs produits sur le quai Saint-Antoine à Lyon. C’est peu dire qu’ils n’apprécient pas cette décision que le maraîcher commente sans mâcher ses mots. Continuer la lecture de Difficultés des producteurs suite à la fermeture des marchés