Citoyenneté

Redonner du pouvoir d’agir aux citoyennes, citoyens

Une ville qui agit et met au cœur de son action, la participation, l’implication des habitants de tous âges, sur les projets qui concernent leur quartier, leur vie au sein de la commune.

Une ville qui permet un travail partenarial, une collaboration en continu avec les associations [en savoir plus].

Une ville qui adapte ses services pour mieux répondre, et plus efficacement, aux besoins, initiatives des Fidésiennes et Fidésiens.

À l’heure où l’idée même de « la ville » est en totale mutation et réflexion, nous, nous travaillons aussi à envisager le Sainte-Foy-lès-Lyon de demain. Diriger une ville est un exercice de gestion quotidienne, bien sûr, mais aussi un exercice de perspective, de projection, d’implication citoyenne et d’imagination.

Voici quelques-uns des axes que nous travaillerons avec vous pour faire progresser la citoyenneté à Sainte-Foy-lès-Lyon.

Plaçons l’énergie citoyenne et le processus démocratique au cœur de la transition écologique et solidaire.

Redonnons du pouvoir d’agir aux Fidésiennes et Fidésiens dans leurs quartiers et la commune. [En lire plus sur ce sujet…]

Associons systématiquement les citoyens fidésiens aux processus de décisions collectives : urbanisme, organisation des déplacements, culture, sport…

Allouons jusqu’à 5 % du budget d’investissement au financement des projets citoyens. [En lire plus sur ce sujet…]

Organisons la présence des services communaux dans chaque quartier pour les inclure dans la ville.

Rendons compte tous les deux ans aux Fidésiens des avancées du programme municipal.

Ouvrons les commissions municipales aux Fidésiennes et Fidésiens volontaires. [En lire plus sur ce sujet…]

Programmons, avec toutes les associations de la commune, un travail sur le long terme pour la concertation pour chacune de leurs missions. [En lire plus sur ce sujet…]

Sécurité partagée entre habitants, élu.e.s, forces de l’ordre — promenades nocturnes, besoin des femmes, des personnes âgées, des jeunes… [En lire plus sur ce sujet…]

10 réflexions sur « Citoyenneté »

  1. Selon le centre d’étude de la vie politique française (CEVIPOF qui est le centre de recherches politiques de sciences Po), 81% des français jugent importante la transparence des débats sur la gestion communale.
    Les élus doivent avoir le courage d’ouvrir les commissions municipales aux habitants qui le demandent et qui doivent être tirés au sort. Ainsi la transparence des débats en faisant participer les citoyens au sein même des commissions municipales, est un des éléments permettant de mettre en œuvre cette transparence !

  2. La transition écologique est désormais inéluctable et est plus que désirable. Les futurs élus de la Ville ont donc six ans pour changer significativement le territoire avec à la clé, une meilleure qualité de vie, plus de lien social, de solidarité, d’activité et d’attractivité.

    Il faut aussi écouter les habitants et encourager donc les projets citoyens collectifs (jardins partagés, composts collectifs pour prendre ces deux exemples concrets).

  3. Il faut aussi passer par le filtre de la concertation en amont tout projet d’aménagement urbain ou tout projet nécessitant une dépense en Conseil Municipal.

    La concertation doit être un préalable avant même que le dossier vienne en commission municipale ; et le fruit de cette concertation doit être clairement résumé dans les attendus du rapport de présentation du dossier, autant en commission municipale en amont, qu’en Conseil Municipal.

  4. Selon le CEVIPOF (centre d’étude de la vie politique française), 72% des français sont favorables à la mise en place de budgets participatifs dans leur ville.

    Alors il me paraitrait normal qu’à minima 10% du budget d’investissement de notre Ville de Sainte-Foy-Lès-Lyon (ce budget varie d’année en année mais peut atteindre d’un peu plus de 2 millions dans l’année peu glorieuse de 2015 jusqu’à un maximum de près de 7 millions et demi pour l’année 2014 (héritage du maire précédent), soit sur une moyenne du précédent mandat de 4,7 Millions d’€) soit un montant d’environ 500 000 €.

    Donc consacrer à minima de 10% du budget d’investissement municipal à des actions proposées et votées par les habitants, garantiront que le 1/10ème des investissements durant le mandat répondront bien aux attentes des citoyens.

  5. Enfin la démocratie participative débarque dans notre Ville. Quelle AUBAINE !!
    Merci à SAINTE FOY AVENIR de le permettre ….
    Continuez je vous adresse tout mon soutien.

  6. Est ce que les habitants seront réellement entendu ou c’est une promesse de campagne ? Je suis dégoutée de voir ce qui a été fait à notre unique terrain d’herbe au Plan du Loup sans nous demander notre avis. Est se que ça va vraiment changer ??? Si oui alors je vote pour vous

    1. Merci pour votre interrogation, ce n’est pas pour nous une promesse de campagne mais un engagement de campagne. Vous pouvez aller voir les propositions concrètes que nous avons déposées dans la rubrique citoyenneté : concertation et participation des habitants pour tous les projets, budget participatif, ouverture des commissions municipales, partenariat avec les associations, et notre conception sur la protection des personnes…

      Entendre les habitants c’est déjà leur permettre de se réunir en amont d’un projet, avec les élu.e.s, les services municipaux, les autres acteurs concernés (associations, commerçants…). C’est présenter les questions qui se posent.

      Par exemple pour le stade : la possibilité d’offrir plus de temps d’entrainement aux jeunes sportifs, préserver l’environnement, respecter les riverains, annoncer commune Zéro Phyto et se donner les moyens de l’appliquer dans les marchés publics avec l’entreprise qui va faire les travaux.

      À partir de ce partage des questions qui se posent, travailler ensemble pour trouver une réponse qui prend en compte des attentes contradictoires entre sportifs, riverains, environnement, favoriser la perméabilisation du sol, la végétalisation.

      C’est cela qui n’a pas été fait par la majorité en place. Elle a seulement pris en compte les demandes des clubs sportifs, sans intégrer d’autres besoins essentiels de santé, d’environnement.

      Un stade refait en liège, en matières naturelles et sans utiliser de glyphosate était possible. La municipalité s’est mise en porte à faux par rapport à son engagement Zéro Phyto. Nous nous engageons pour faire autre chose et autrement.

  7. Ping : SainteFoyAVENIR

Commentez :