© Louis Étienne Foy — Unsplash 2020

Et maintenant, qu’allons-nous faire ?

Tribune libre de Mosaïque de juin 2020

Après une campagne électorale pleine de rebondissements, les élections des maires dans plusieurs grandes villes de France, dont la ville de Lyon, se sont achevées par de nombreuses victoires de l’écologie politique.

Pour la Métropole de Lyon, collectivité qui additionne compétences Grand Lyon et départementales, le nouvel exécutif écologiste de Bruno Bernard va devoir gérer, outre la crise climatique en cours, une crise économique et sociale.

Ce sera une tâche difficile pour tous les élus qui devront gérer deux crises aux temporalités différentes :

• Répondre à la crise sociale en maintenant les objectifs de transition énergétique, de réduction des gaz à effet de serre, de développement des énergies renouvelables.

• Faire face à des dépenses conjoncturelles croissantes, sans négliger les investissements indispensables pour la qualité de l’air, l’alimentation, le mieux vivre.

Les six années à venir seront cruciales pour répondre aux perturbations climatiques et à la réduction des inégalités. En tant qu’élus à Sainte Foy-lès-Lyon, élus pragmatiques et responsables, issus d’une liste citoyenne et écologiste, nous accueillons avec gravité la lourde responsabilité qui incombe à notre collectivité.

En tant que membres de l’opposition, nous veillerons tout particulièrement à défendre et faire avancer la « solidarité », « l’écologie » et la « citoyenneté » sur notre territoire et serons très vigilants sur la mise en œuvre des promesses de campagne de l’équipe majoritaire, qu’elles soient en faveur ou en contradiction avec une politique durable. Nous vous en informerons.

Yvette Lathuilière
Serge Replumaz
Faïza Mihoubi
Olivier Coupiac

saintefoyavenir@gmail.com

Commentez :