Leur vraie nature en action au Clos du Cardinal…

Quelle désolation !

Clos du Cardinal, le 4 juin 2020 matin, à 7 h ….
Clos du Cardinal, le 4 juin 2020 à 13 h … le tilleul et l’érable sont encore en vie…
Clos du Cardinal, ce 4 juin 2020 à 17h30
Jardin du Clos du Cardinal, le 4 juin 2020 à 18 h

Préservons ce charmant et vital espace vert et refusons le futur parking du Clos du Cardinal !

Très prochainement une lettre ouverte et une pétition seront en ligne.

Regardez ce soir le Conseil municipal sur le Facebook de la Ville…

4 réflexions sur « Leur vraie nature en action au Clos du Cardinal… »

  1. Quelle honte ! Si les premiers actes de la Maire fraîchement installée sont la destruction de deux arbres sur un espace vert qu’elle souhaite transformer en parking, ça donne le ton. Cette équipe municipale est totalement à côté de la plaque. Aujourd’hui, la question n’est plus de trouver des places de parking pour les voitures mais de mettre en place les modes de transports doux. Aujourd’hui la question n’est plus de construire des places de parking, mais de préserver (au minimum), de créer (au mieux) des espaces verts. La maire de Sainte-Foy montre qu’elle est dépassée et, hélas, qu’elle ne comprend rien au monde dans lequel elle évolue. Son logiciel est obsolète et elle agit comme au temps du tout béton, du tout goudron. Les enjeux ont évolué, les urgences aussi…

  2. Ces arbres ont été coupés la veille de la Journée mondiale de l’environnement… Bien vu aussi pour les pelouses du parc Marius Bourrat, qui à l’inverse des parcs de la ville de Lyon viennent d’être tondues… Pourtant la décision de la Mairie de Lyon semblait censée. Ne pas tondre permet d’encourager la résistance des espaces verts aux fortes températures tout en préservant la biodiversité… Ces subtilités, parmi tant d’autres, doivent échapper à mme Sarselli qui est bien plus concentrée sur les élections métropolitaines, avec son nouvel ami, « l’ancien » Maire de Lyon, Gérard Collomb (whaaaa, la bourde, GC lui a répondu qu’il était toujours Maire de Lyon… ça montre le niveau politique et diplomatique…) pour tenter de faire barrage « aux extrémistes verts » (et là j’applaudis devant tant de clairvoyance d’une ex-candidate qui avait comme slogan : Ste-Foy notre vraie nature… magnifique retournement opportuniste de veste…).

  3. Heureuse de savoir qu’il y a des écolos à ste-foy. Bravo ! Quelle dommage que ces arbres que je connais bien soient coupés. Ils représentaient peut-être un danger ? Je viens de lire le communiqué sur le Facebook du maire et c’est pour ça que je viens écrire ici car je sens que vous avez besoins de soutien face à la bétise lénifiante que j’ai lu sur son facebook. Le maire à ses Sarsellettes qui sont bien plus ridicules que les claudettes et c’est pas peu dire. Les vieux comprendront. Ca vole bas du coté de la mairie, c’en est ridicule. Dire que ça ose briguer la Métropole, remarquez ça ose tout et c’est à ça qu’on les reconnait. Hier elle était pro écolo, aujourd’hui pro rien du tout tellement c’est creux. Elle est élue en plein Covid et elle la ramène comme une fierté, à sa place je resterais humble et modeste, mais ça doit être une question de caractère. Je ne suis pas allé voter de peur d’être contaminée, je le regrette sincèrement. J’aurais tellement aimé donner ma voix pour contrer cette droite conservatrice, réactionnaire qui, je le suppose, aimerais voir les armes en vente libre, la peine de mort rétablie et l’IVG interdit… Ces stupidités d’un autre temps, celui de Napoléon III… Cette droite conservatrice qui nous ettouffe avec ses magouilles et ses systèmes au point de récupérer Collomb tellement ils sentent le vent tourner. Je le répète, je suis heureuse de savoir qu’une alternative éclairée soit là et maintenant je suis avec vous. Francine

    1. Merci Francine (Fidésienne) pour votre soutien.

      Si de nombreux fidésien.ne.s avaient voté au premier tour, nous aurions eu qui sait, un deuxième tour et le Jardin du Clos du Cardinal serait en passe d’être sauvé !

      Notre combat se place au-dessus de luttes partisanes ou idéologiques, comme la Maire souhaiterait nous y contraindre.

      Enfin le second tour des Métropolitaines vous autorise à vous exprimer, alors faîtes-le sans crainte.

      Serge Replumaz

Commentez :