Question Orale au Conseil municipal relative à l’engagement de la Ville dans une dynamique d’accueil de réfugiés

Présentée par le groupe Sainte-Foy A VENIR

Compte tenu de l’afflux, aux portes de l’Europe, de réfugiés de Syrie, d’Irak, d’Afghanistan, d’Erythrée et de nombreux autres pays fuyant leur pays en guerre, les violences civiles et la famine, Prenant en considération le préambule de la constitution de la République Française qui rappelle que « Tout homme persécuté, en raison de son action en faveur de la liberté, a droit d’asile sur les territoires de la République »,

Considérant que l’Union Européenne est engagée dans l’accueil de ces réfugiés, et qu’une répartition de ces réfugiés est seul gage de leur bon accueil et de leur intégration,

Considérant l’appel lancé par le Ministre de l’Intérieur aux communes françaises pour prendre part à l’accueil des réfugiés,

Et au regard des traditions humanistes et des pratiques solidaires des Fidésiennes et Fidésiens,

Nous proposons dans ce Conseil Municipal du 24 septembre 2015, un échange sur la contribution de la commune à cet engagement national et européen.

Nous souhaitons que la Commune se mobilise pour cet accueil : hébergement, accès à la scolarisation, à l’apprentissage du français, à la culture et aux loisirs, accompagnement aux démarches administratives, sociales et professionnelles.

Nous souhaitons que la commune soit prête à mobiliser les moyens dont elle dispose, afin d’accueillir des réfugiés sans discrimination d’origine ou de religion. Qu’elle s’engage à coordonner ses actions avec les associations nationales et locales, les services préfectoraux, les autres collectivités, notamment la Métropole et toutes les initiatives de solidarité citoyenne.

D’autre part il nous parait indispensable que le Conseil Municipal appelle la population de Sainte-Foy à se mobiliser pour venir en aide aux réfugiés.

Pour Sainte-Foy A VENIR

Monique Cosson