Archives par mot-clé : écoles

Sortie de confinement et réappropriation des espaces piétons

Sortie de confinement et pollution de l’air dans les espaces piétons, notamment aux abords des écoles.

Nous sommes aujourd’hui partagés entre l’impatience suscitée par la sortie du confinement et la nostalgie — qui nous gagne déjà — de cette bulle environnementale, vécue comme une vraie bouffée d’oxygène, pendant ces huit semaines. Ainsi, nous avons pu apprécier des aspects bénéfiques du confinement : comme la diminution des nuisances sonores, de la pollution de l’air, et de la réappropriation des rues par les piétons avec la jouissance de vraies zones de rencontres respectées tout en gardant nos distances.

Dans notre programme de campagne SainteFoyAVENIR, nous avions indiqué que nous souhaitions permettre la priorité aux piétons dans les différents quartiers de notre ville. Le non-respect, par certains usagers, des panneaux indiquant des zones de rencontre, où la vitesse est limitée à 20 km/h, nous consterne. Cette signalisation doit être la norme dans les secteurs où il faut faciliter les cheminements piétonniers et non une exception ! 

En effet, le plus souvent, ces rues se trouvent à proximité des écoles, et des commerces, et nous souhaitons des rues apaisées pour les enfants, les personnes âgées, ou à mobilité réduite, et plus généralement pour toute personne susceptible de vouloir se déplacer en sécurité, sur la voie publique.

Aussi, nous nous interrogeons quant à la reprise à partir du 11 mai 2020, date de la sortie du confinement.

Le Centre-bourg abrite une résidence pour personnes âgées, le Clos Beausoleil, de nombreuses familles, des commerces et trois écoles. Ses rues étaient quasi piétonnes, et particulièrement agréables, pendant le confinement. Vont-elles vite retrouver la pollution atmosphérique et le ballet incessant de nombreux véhicules aux heures de pointe ?

Ce confinement ne pourrait-il pas nous servir de déclic pour mieux appréhender les moyens de déplacement en mode actif (marche, vélo, trottinette…) ? Ne pourrions-nous pas engager une réflexion avec les riverains concernant leurs réelles attentes en matière de sécurité, de pollution, et de préservation du patrimoine de leur ville ?

Demain, nos vies seront changées pour une période, pour un moment, ou indéfiniment. il serait temps d’avoir une politique dynamique pour enfin permettre aux habitants de circuler sans la crainte de se retrouver face à face avec un véhicule trop rapide, et polluant. 

Le 14 mai, est la date de reprise de quelques classes dans les écoles (GS, CP et CM2), comment va s’organiser la circulation aux abords des écoles ? Nous savons que les parents devront déposer de façon échelonnée leurs enfants à l’école ; pour autant, viendront-ils en voiture ? Les écoles publiques sont des écoles de secteur ; ce qui n’est pas le cas des écoles privées. Une information pour inciter les personnes à venir par des modes actifs a-t-elle pu être faite en amont ? La Ville permettra-t-elle des espaces pour que les cyclistes puissent circuler et déposer leurs vélos, en toute sécurité ?

Avant une reprise plus globale en juin, dans la plupart des secteurs d’activités, nous, SainteFoyAVENIR, demandons une vraie réflexion sur nos modes de déplacements à Sainte-Foy-lès-Lyon, afin de permettre des mesures plus incitatives pour que nous soyons nombreux à utiliser le moins possible notre voiture et à pouvoir expérimenter des voies cyclables et des rues piétonnes, en toute sérénité. Parce qu’ensemble, nous avons accepté de rester confinés pour sauver des vies ; ça n’aurait pas de sens que nous oublions, en en sortant, qu’il nous faut aussi faire baisser durablement la pollution de l’air pour sauver les plus fragiles d’entre nous.

3. Échanger et construire avec les Fidésien-ne-s

Nos engagements
pour sainte-foy-lès-lyon
solidaire et
citoyen
3.
Échanger et construire 
avec les Fidésien-ne-s

Nous engagerons immédiatement 

Des Assises de la Démocratie Locale, mobilisant élu-e-s, services municipaux, citoyens, associations, acteurs économiques.
Nous établirons ensemble les conditions pour des relations de confiance, d’échanges. 
Fruit du travail des Assises, nous mettrons en place des instances participatives pérennes avec de véritables moyens pour prendre part à l’élaboration, au suivi et à l’évaluation des projets municipaux. L’implication de toutes les forces vives fidésiennes permettra un contrôle des citoyens indispensable à la poursuite de l’intérêt général. L’élu-e de votre quartier sera votre premier interlocuteur.

Durant les 6 ans de mandat : 

Information, participation
Nous établirons des modalités de circulation de l’information entre les élus, les services municipaux et les habitants. Des agents municipaux respectés, formés, considérés et tournés vers une démarche de projets plutôt qu’étouffés dans une approche purement gestionnaire. Nous vous proposons une vision d’avenir qui renforce la qualité, l’efficacité du service public.

• Vous pourrez progressivement, élaborer débattre et décider d’orientations budgétaires annuelles. 
• Nous instaurerons des référendums locaux et votations citoyennes portant sur les grands choix municipaux.

L’engagement associatif 
• Nous construirons avec les associations des projets d’intérêt général dans le cadre des politiques publiques municipales (écoles, sports, culture, loisir, vacances, centre de loisirs, rythmes scolaires, etc.).
• Nous établirons des conventions claires, évaluables, un partenariat continu et un soutien actif à l’engagement bénévole dans les associations
Nous ouvrirons aux associations des espaces d’expression libre dans les publications municipales.

Éric VIVIER et Hélène LEDUC